Accueil Afrique En Mauritanie, trois quarts des partis dissouts

En Mauritanie, trois quarts des partis dissouts

120
0

Le gouvernement mauritanien a fait le ménage dans le paysage politique à moins de quatre mois de la présidentielle en annonçant la dissolution des trois quarts des formations, jugées insuffisamment représentatives, sur la centaine que compte le pays.

« Sont dissous de plein droit les partis politiques ayant présenté des candidats aux élections municipales de 2013 et 2018 et qui ont obtenu moins de 1% des suffrages exprimés au premier tour de ces élections ou qui se sont abstenus de rticiper à ces deux consultations », indique un arrêté du ministère de l’Intérieur dont l’AFP a obtenu une copie mercredi.

Fondée sur une loi de 2012, complétée en 218, conçue pour limiter le nombre de partis politiques et permettre un financement adéquats à leurs activités électorales suivant leur poids politique, cette décision de dissolution concerne 76 formations, n’en laissant que 28 en activité, selon la même source.

La mesure ne concerne pas les principaux acteurs de la vie politique, en pleins préparatifs pour la présidentielle qui doit avoir lieu avant le 30 juin mais dont la date n’a pas encore été fixée.

BBC Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here