Home Politique « Dans les grandes démocraties, il n’y a pas de chef de...

« Dans les grandes démocraties, il n’y a pas de chef de fil de l’opposition » précise Lansana Kouyaté

196
0

Le nouveau chef de fil de l’opposition en Guinée, Mamadou Sylla dont le parti UDG ne compte que 4 sièges, fait l’objet de vives critiques et des moqueries de la part d’autres opposants, notamment ses alliés d’hier. Comme illustre bien cette sortie de Lansana Kouyaté sur Fim Fm.

« Dans tous les grands pays de démocratie, vous ne trouverez jamais un titre ou un décret ou un arrêté donnant à un chef de parti le titre de chef file de l’opposition. Ce sont les opposants qui sont avec eux. C’est pourquoi, s’inféoder au pouvoir qui sort un article pour dire tu es le chef de file de l’opposition, ça ne sert à rien…Encore moins, un président de parti qui a quatre députés, pas plus et qui est proclamé chef de file de l’opposition. Si le ridicule pouvait tuer, les Guinéens en seraient déjà morts » laisse entendre le président du PEDN.

Pour l’ancien premier ministre, son partie ne lui reconnait ce statut. « Quand il (Ndlr : Mamadou Sylla) a voulu venir au siège du PEDN, il nous a envoyé une lettre en tant que chef de file de l’opposition, nous avons répondu qu’on le recevra en tant que président de son parti pas en tant que chef de file de l’opposition».

Dondoly Mansa/Le Jour

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here