Home Politique Covid-Organics: Où est la part de la Guinée que le Madagascar a...

Covid-Organics: Où est la part de la Guinée que le Madagascar a donnée à la CEDEAO ?

367
0

Après avoir vanté les vertus curatives et préventives du Covid-Organics contre le Coronavirus,  le président malgache, Andry Rajoelina a offert un lot important de ce produit fabriqué sur la base de la plante artemisia aux 15 pays de la CEDEAO pour leur permettre de lutter contre le Covid-19. Au nom de la solidarité africaine.

Pour faire parvenir le don aux bénéficiaires, le tout nouveau chef d’Etat de la Guinée Bissau, Umaru Cissoko Embalo, s’est chargé de transporter la cargaison en Afrique de l’Ouest et d’en assurer la distribution. A cet effet, Embalo affrétera un avion dans lequel se trouvent son ministre de la Défense, Sandji Fati et son vice-ministre de la Santé. Le tour est joué, la cargaison est arrivée, début de semaine,  à l’Aéroport international Osvaldo Viera de Bissau où le Général Embalo en personne est venu réceptionner la charge.

Depuis lors, un fokker sillonne la sous-région pour distribuer le Covid-Organics, made in Madagascar.

Mais, où est la part de la Guinée étant donné que plusieurs capitales ouest africaines ont été desservies alors que Conakry est proche de Bissau?  Pourtant l’arrivée du colis guinéen a été  annoncé via réseaux (photos à l’appui) . Certains ont même cru voir les cartons de Covidc-Organics à l’Aéroport de Conakry Gbessia. La rumeur a fait le tour de la capitale. Seulement voilà, le ministre de la Santé le dément catégoriquement  « “La Guinée est un pays de rumeurs. En tout cas moi je n’ai jamais été informé de l’arrivée d’un cargo venant de Madagascar en destination de la Guinée, transportant du Covid-organics »a-t-il dit chez nos confrères d’Africaguinee.

Image

C’est un secret de polichinelle, Alpha Condé et Umaru Cissoko Embalo ont des relations conflictuelles. Alpha Condé a-t-il refusé le don d’Andry Rajoelina, parce qu’il est transporté par Embalo ? Ou bien ce dernier redoute un affront au cas où son émissaire serait renvoyé comme un malpropre par son homologue de Conakry envers qui, il a eu des mots discourtois avant qu’il ne bénéficie l’onction de la CEDEAO pour légitimer son fauteuil présidentiel ?

Entre l’une ou l’autre affirmation de ces deux questions, il y a un sacrilège. Car, des Guinéens sont en train de mourir du Coronavirus, officiellement le pays comptabilise 11 décès dont deux de ses meilleurs cadres. Au-delà des bisbilles entre politique, la vie de nos populations prévaut que tout.

On sait qu’Alpha Condé est plus enclin à la production locale du « remède » sur la base d’artemisia étant donné que la culture de cette plante dont on vante les multiples qualités thérapeutiques est pratiquée en Guinée. Mais, le Madagascar est loin dans la fabrication du Covid-Organics, « devenu sa marque déposée ». En attendant, le Coronavirus progresse dangereusement dans le pays;  avec 1856 cas positifs, la Guinée est devenue le 3ème pays le plus touché de la région, derrière le Nigeria et le Ghana.

Raison pour laquelle on savoir où est la part de la Guinée du don malgache ?

Lejour.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here