Home Economie Covid-19 : les vaccinations de masse pourraient intervenir au plus tôt dans...

Covid-19 : les vaccinations de masse pourraient intervenir au plus tôt dans la deuxième moitié de l’année 2021 (OMS)

3
0

Selon l’OMS, les essais cliniques toujours en cours sur les potentiels vaccins contre la covid-19 auront pour effet de retarder le démarrage de la vaccination de masse contre la pandémie, jusqu’à mi-2021.

Les vaccinations de masse contre la covid-19 ne devraient pas intervenir avant la deuxième moitié de l’année 2021, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Il est peu probable de s’attendre à une vaccination généralisée avant le milieu de l’année prochaine », a déclaré la porte-parole de l’OMS, Margaret Harris, lors d’un point de presse à Genève en fin de semaine dernière.

Le démarrage tardif de ces opérations de vaccination s’explique par le temps que prendra la phrase 3 des essais cliniques, car les scientifiques doivent vérifier si le vaccin est efficace et sûr, fait remarquer l’institution.

« Cette phase 3 doit prendre plus de temps, car nous devons voir dans quelle mesure le vaccin est réellement protecteur et nous devons également voir dans quelle mesure il est sûr », explique Margaret Harris.

Ajoutant qu’« un nombre considérable de candidats vaccins sont maintenant entrés dans cette étape des essais », et qu’au moins six des 9 candidats vaccins ont déjà parcouru « un long processus en matière de recherche ».

AgenceEcofi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here