Home Non classé Sport Coupe du monde : le Portugal se fait peur, mais bat le...

Coupe du monde : le Portugal se fait peur, mais bat le Ghana

35
0
Le Portugal a battu le Ghana 3-2 pour son entrée en lice dans le Mondial-2022 au Qatar (groupe H), grâce notamment à un penalty de Cristiano Ronaldo.

CR7 devient ainsi le premier joueur à marquer lors de cinq Coupes du monde différentes.

Jusqu’au bout, les Portugais auront tremblé. Globalement supérieure techniquement, la Seleção das Quinas a longtemps buté sur un bloc ghanéen bien organisé. Il a fallu attendre une dernière demi-heure tout feu tout flamme pour voir le destin de ce match basculer.

Malgré quelques opportunités pour Cristiano Ronaldo (10′, 14′), la première période a globalement manqué de relief. Signe d’une équipe bien en place mais peu ambitieuse, le Ghana n’a ainsi pas touché le moindre ballon dans la surface adverse au cours des 45 premières minutes. Une première dans ce Mondial.

Une première ennuyeuse avant le feu d’artifice

La rencontre est repartie sur le même rythme au retour des vestiaires. Mais un événement a tout fait basculer. Servi dans la surface, Cristiano Ronaldo s’est écroulé après un contact avec Salisu. L’arbitre n’a pas hésité et tout de suite désigné le petit point blanc. « CR7 » n’a pas tremblé et a transformé, en force, la sentence (1-0, 65′). Tout s’est ensuite emballé après ce petit coup de vice. Menés et forcés de réagir, les Ghanéens se sont enfin projetés vers la surface adverse. Après une première frappe surpuissante de Kudus (72′), les Black Stars ont égalisé grâce à un but en renard des surfaces d’André Ayew, après une nouvelle accélération de Kudus et une intervention ratée de Danilo Perreira (1-1, 73′), joueur ghanéen le plus actif ce jeudi.

Dans la foulée, le Portugal est reparti à l’abordage. C’est la vista de Bruno Fernandes – à l’origine de deux caviars pour Joao Felix (2-1, 78′) puis l’entrant Rafael Leao (3-1, 80′) – qui a fait la différence.

Avec deux buts d’avance, le succès du Portugal semble, à ce moment, inévitable. Fernando Santos, le sélectionneur lusitanien, en profite d’ailleurs pour faire tourner son effectif, en sortant notamment Cristiano Ronaldo. C’est le moment que choisit le Ghana pour réagir (de nouveau) et réduire l’écart. Entré quelques minutes plus tôt, Osman Bukari reprend alors victorieusement, de la tête, un centre parfait de Baba Rahman et trompe un Diogo Costa impuissant (3-2, 89′).

Tout proche du 3-3

Malgré les neuf minutes de temps additionnels, les Ghanéens ne parviendront jamais à refaire le retard. Mais dans les ultimes secondes de jeu, ils ont bien failli jouer un mauvais tour au Portugal. Sur un dégagement, Diogo Costa n’a pas fait attention à Inaki Williams, resté derrière lui. L’attaquant de l’Athletic Bilbao a subtilisé le ballon au portier du FC Porto et il a fallu une intervention salvatrice des défenseurs pour empêcher le 3-3.

Malgré les frayeurs, l’essentiel est assuré pour la Seleção das Quinas. Ronaldo and co prennent les trois points et la tête du groupe H, devant l’Uruguay et la Corée du Sud qui se sont neutralisés plus tôt dans la journée (0-0). Le Ghana, passé tout près du coup parfait, est lui bon dernier. 

TF1info