Home Non classé Sport Coupe du monde : au bout de l’effort, le Brésil s’impose face...

Coupe du monde : au bout de l’effort, le Brésil s’impose face à la Serbie

38
0
La « Seleção » de Neymar entamait sa Coupe du monde ce jeudi soir face à la Serbie.

Grâce à un doublé de Richarlison en deuxième période, les Brésiliens ont parfaitement débuté leur quête d’une sixième étoile (2-0).

Derniers à s’élancer, les Brésiliens entamaient ce jeudi soir leur quête d’un sixième sacre. Deux jours après la défaite surprenante de leurs meilleurs rivaux argentins face à l’Arabie Saoudite (2-1), la « Seleção » était prévenue. Et elle n’est pas tombée dans le piège. Malgré une belle résistance de la Serbie, les coéquipiers de Neymar ont réussi à forcer le verrou. Grâce à un doublé de Richarlison, le Brésil débute son tournoi par une victoire (2-0).

Le succès a toutefois été long à se dessiner. Dominateurs, les quintuples champions du monde ont longtemps buté sur un Vanja Milinkovic en grande forme. Le portier serbe a écœuré l’attaque brésilienne (14′, 22′, 27′, 46′), avant d’être sauvé par son poteau sur une tentative d’Alex Sandro (60′), puis de craquer. Après des dribbles de Neymar, Vinicius tente sa chance du droit dans la surface. Sa frappe est repoussée par Milinkovic dans les pieds de Richarlison, qui ouvre le score dans le but vide (1-0, 62′).

Richarlison régale, Neymar inquiète

On prend les mêmes, et on recommande. Dix minutes plus tard, l’ailier du Real Madrid centre d’un extérieur du pied vers Richarlison. L’attaquant de Tottenham contrôle et reprend le ballon de volée pour s’offrir un doublé (2-0, 73′). La muraille serbe, si puissante durant la première heure de jeu, laisse alors les coéquipiers de Neymar se créer plusieurs occasions (81, 83′, 87′), sans conséquences.

Le Brésil s’inquiète désormais pour la cheville de son numéro 10. À dix minutes du terme de la rencontre, l’attaquant du Paris Saint-Germain reste au sol, visiblement touché à la cheville droite, et cède sa place à Antony. Les « Auriverde » de Tite ont désormais quatre jours pour récupérer leur leader offensif, avant d’affronter la Suisse, lundi 28 novembre (17h).

TF1info