Home Afrique Côte d’Ivoire: le secrétaire général du FPI pro-Gbagbo reçu par le Premier...

Côte d’Ivoire: le secrétaire général du FPI pro-Gbagbo reçu par le Premier ministre

175
0

Vendredi, une délégation du FPI pro-Gbagbo, menée par l’ancien ministre Assoa Adou, a été reçue par le Premier ministre Patrick Achi. Les deux partis ont échangé sur les modalités du retour de l’ancien président Laurent Gbagbo. Si la primature s’implique de nouveau dans le dossier, les informations sur le retour de « LG » restent encore très parcellaires.

Entamées sous le gouvernement du Premier ministre Hamed Bakayoko (décédé au mois de février), les discussions avec le FPI au sujet des modalités du retour du président Laurent Gbagbo, ont repris au plus haut sommet de l’État. C’est de nouveau la primature qui sera en charge du dossier. Le nouveau chef du gouvernement Patrick Achi a donc reçu une délégation du FPI dit « Gor », emmenée par Assoa Adou, le secrétaire général du parti. « Le Premier ministre s’est dit heureux et nous a assurés de son soutien et de celui du président de la République. Il a souhaité que tout aille vite dans l’organisation de ce retour », a déclaré Assoa Adou à l’issue de cette rencontre.

Mais dans les détails, très peu d’informations ont filtré sur ces échanges. « Il s’agissait surtout de remettre le dossier au goût du jour », confie un membre de la branche dissidente du FPI. « Les discussions ont porté sur les questions de sécurité, de la canalisation des populations, et du service protocolaire » assure également cette source qui précise que les services d’État compétents seront prochainement mobilisés.

Au début du mois d’avril, le président Alassane Ouattara avait annoncé que l’État prendrait en charge les frais ce retour, mais quasiment un mois après cette annonce aucune date n’a été fixée. Selon un source proche de la primature, elle « sera arrêté d’un commun accord entre le comité d’accueil, le protocole et les services de sécurité » ; elle indique aussi que la « phase de mise en oeuvre » de ce retour a débuté, et une autre réunion doit se tenir dès lundi.

RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here