Accueil Politique Chassé du RPG-Arc-ciel : Ismaël Condé prend la carte de l’UFDG

Chassé du RPG-Arc-ciel : Ismaël Condé prend la carte de l’UFDG

0

Au sein de nos partis politiques, la culture démocratique est loin d’être ancrée dans la tête des militants et responsables. L’opinion est au sens unique, celui du chef-géniteur, principal bailleurs. Cette règle s’est appliquée récemment, une fois de plus, au parti du pouvoir, le RPG-Arc-en-ciel. Le jeune vice-maire de Matam, Ismaël Condé, humilié et chassé du parti d’Alpha Condé, a fini par quitter. Et à sa façon, pour mieux se venger, il prend la carte de l’UFDG, la bête noire du régime de Conakry. Alors que son tort est d’avoir exprimé son opposition à un troisième mandat pour le locataire de Sekhoutoureya.

Ismaêl Condé, a pourtant voulu rester dans le parti présidentiel et continuer à défendre ses idées pour une alternance en 2020. Hélas, les faucons ne lui ont pas donné cette chance.

Excédé, il va à l’UFDG après une rencontre avec Cellou Dalein Diallo. Reste à savoir quelle place ce dernier réservera à son nouvel adhérent qui peut lui être un bon ticket, s’il joue franc en se faisant départir de la médiocrité politique que pourrait lui inculquer son entourage, toujours novice et avare de stratégies payantes lors des situations critiques dans la vie du parti.

En attendant, trouvez ici la demande d’adhésion de Condé, le dissident du RPG-Arc-en-ciel.

Lettre à UFDG

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here