Home International Cadavres de migrants au Malawi: le beau-fils d’un ex-président arrêté

Cadavres de migrants au Malawi: le beau-fils d’un ex-président arrêté

41
0

Le beau-fils de l’ex-président du Malawi Peter Mutharika a été arrêté mercredi, soupçonné d’être lié à l’affaire entourant la découverte d’une fosse commune regroupant les corps de trente migrants éthiopiens présumés, a-t-on appris auprès de la police.

Le fils de la seconde femme de M. Mutharika qui a dirigé le pays de 2014 à 2020, Tadikira Mafubza, était recherché par la police. Il s’est rendu aux autorités, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police, Peter Kalaya.

« Les preuves sont accablantes et elles le relient clairement à l’affaire », a-t-il poursuivi ajoutant que d’autres personnes sont recherchées pour ce « crime organisé ».

Le mois dernier, des villageois sont tombés sur un entassement de cadavres enterrés en allant récolter du miel sauvage dans une forêt de la région de Mzimba, à environ 250 kilomètres au nord de la capitale Lilongwe.

Après plusieurs jours de recherches, la police a exhumé les restes de 30 hommes âgés de 25 à 40 ans. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’Éthiopiens en route vers l’Afrique du Sud.

Le Malawi est un point de passage régulier pour les migrants d’Afrique de l’Est tentant de rejoindre illégalement la première puissance industrielle du continent, qui ploie sous un chômage endémique mais reste un eldorado pour de nombreux migrants économiques africains.

AFP