Home International Burkina Faso: des tirs entendus dans deux camps militaires de la capitale

Burkina Faso: des tirs entendus dans deux camps militaires de la capitale

260
0

Des tirs à l’arme automatique et l’arme lourde au camp du général Baba Sy et au camp Sangoulé Lamizana de Ouagadougou sont entendus ce dimanche matin. Des incidents sont également signalés à Kaya et Ouahigouya dans le nord du pays. On ignore pour l’instant les raisons de ces fusillades qui surviennent dans un contexte de tension. Des tirs à l’arme automatique et l’arme lourde au camp du général Baba Sy et au camp Sangoulé Lamizana de Ouagadougou sont entendus ce dimanche matin. Des incidents sont également signalés à Kaya et Ouahigouya dans le nord du pays. On ignore pour l’instant les raisons de ces fusillades qui surviennent dans un contexte de tension.

Ce furent d’abord des tirs sporadiques et progressivement, ils sont devenus plus nourris, rapporte ce matin le correspondant  de RFI dans la capitale burkinabè, Yaya Boudani.

A Kaya, des tirs ont été entendus également au régiment d’artillerie lourde, et à Ouahigouya, les habitants font également état de tirs dans un camp.