Home Non classé Sport Bureau exécutif de la CAF : Antonio Souaré joue et perd

Bureau exécutif de la CAF : Antonio Souaré joue et perd

197
0

Le Guinéen, Mamadou Antonio Souaré n’a pas pu se faire élire au poste de vice-président de la Confédération africaine de football à l’occasion de l’assemblée générale de cette instance dirigeante du football continental, tenue ce vendredi 12 mars 2021 à Rabat.

Candidat au compte de la zone UFOA, le président de la Fédération guinéenne de football était en compétition avec son homologue libérien, Moustapha I Raji. Ce dernier a récolté 37 voix contre 14 pour Antonio Souaré.

Le richissime homme d’affaires guinéen a vu récemment sa candidature rejetée faute d’éligibilité, dit-on, à cause de son accointance avec une société de pari sportif. C’est à la veuille de l’AG de la CAF qu’il a été rétabli dans ses droits par le Tribunal arbitral sportif, TAS.

Préoccupé par sa situation juridique au niveau du TAS, le Guinéen n’a-t-il pas eu l’occasion de « battre campagne » ? Pourrait-on se demander.

Quant à l’heureux, rien que l’aura du chef de l’Etat libérien, Georges Weah, l’unique Africain titulaire du ballon d’or mondial, pourrait lui constituer un lobby non négligeable dans l’univers nébuleux que constitue le sport en général.

Du côté de Conakry c’est l’amertume comme l’attestation la réaction de la Féguifoot à travers le réseau social, facebook.  « Mamadou Antonio Souaré n’a pas obtenu le suffrage nécessaire pour être élu membre du Comité exécutif de la CAF, en qualité de représentant de la Zone Ouest A de l’UFOA, lors de la 43ème Assemblée générale élective de l’instance dirigeante du football africain, à Rabat. Une énorme déception pour l’intéressé, la Fédération Guinéenne de Football, la famille du football guinéen, ainsi que tout le peuple de Guinée dans son ensemble » peut-on lire sur page.

Maintenant, il reste au patron du Horoya AC, champion de Guinée, un autre défi : celui de se faire réélire président de la FGF dont le congrès électif est prévu le 30 à Conakry. Devant lui, un candidat de taille, l’autre golden boy du football guinéen, le jeune milliardaire (en francs guinéens), Kerfalla Person Camara.

Alpha Romeo/Le Jour

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here