Home Non classé International Bernard Tapie agressé : l’homme d’affaires partage une photo de ses blessures

Bernard Tapie agressé : l’homme d’affaires partage une photo de ses blessures

71
0

Victime d’un cambriolage dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril à son domicile, Bernard Tapie et son épouse Dominique ont été violemment attaqués par les cambrioleurs, qui leur ont causé de nombreuses blessures notamment au visage.

C’est une nuit d’horreur qu’ont vécu Bernard et Dominique Tapie. Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, le couple a été victime d’un violent cambriolage survenu dans leur demeure de Colombs-la-Ville. Tandis que les cambrioleurs les ont ligotés avec des câbles de lampe, ils les ont également roué de coups comme en témoignent les images dévoilées par le couple et relayées par BFMTV. Sur ces photos, on voit Bernard Tapie le visage tuméfié après avoir reçu notamment un coup de matraque sur la tête, lui valant d’être mis sous surveillance médicale en raison notamment d’une tumeur à la tête récemment découverte.

« Malheureusement, il a pris un coup pas loin », a précisé Stéphane Tapie à propos de l’homme d’affaires de 78 ans, qui souffre d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac. « Ils sont marqués, extrêmement marqués physiquement. Ils ont pris beaucoup de coups. J’ai été très choqué de voir ma belle-mère aussi marquée », a déploré le fils de l’ancien patron de l’OM, tandis qu’une photo de Dominique Tapie, le visage blessé par les coups, a également été dévoilée par BFMTV. Celle-ci « a pris pas mal de coups, son visage en porte les traces », comme le rapportait Rodolphe Tapie.

Une enquête pour vol et violences a été ouverte

Jointe par RTLDominique Tapie a révélé avoir des séquelles de ce cambriolage. « On ne peut pas parler, ce n’est pas possible », a confié l’épouse de Bernard Tapie à nos confrères, avant d’ajouter : « On s’en sort avec beaucoup d’hématomes ». Les malfaiteurs ont pu s’enfuir du domicile de Bernard et Dominique Tapie sans être arrêté. Dans la foulée de ce violent cambriolage, la police judiciaire de Versailles a été saisie de cette enquête pour vol aggravé avec violences et séquestration, toujours d’après les informations de nos confrères. La procureure de la République de Melun a expliqué qu’une enquête pour vol avec violences avait d’ores et déjà été ouverte.

Closermag.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here