Home Afrique Bénin: un cultivateur ramasse un sac contenant 14 millions de CFA et...

Bénin: un cultivateur ramasse un sac contenant 14 millions de CFA et le rend à son propriétaire

181
0

Au Bénin, un cultivateur de profession reçoit les honneurs des autorités de son pays. Il a retourné à son propriétaire la somme de 14 millions CFA que contenait le sac de voyage qu’il a ramassé sur son chemin vendredi dernier alors qu’il revenait de son champ.

Baraka Amidou a 37 ans. Il est marié et père de 5 enfants. Contacté par BBC Afrique, il nous a mis en rapport avec son neveu Soule Mohamed Taïrou pour servir d’interprète car ne parlant pas français.

Sur sa décision de rendre l’argent, il dit qu’elle a été motivée par sa foi religieuse et son éducation et il affirme ne rien regretter, selon les propos transmis.

Il lui a été décerné une attestation de reconnaissance et une enveloppe financière. Selon les autorités, il s’agit de l’encourager et de reconnaître son acte de probité.

« Par les temps qui courent on assiste de plus en plus à une perte de valeurs. Il n’est pas donné de voir un jeune qui a encore tout à faire pour se construire poser un tel acte. » C’est ce qu’a déclaré Djibril Mama Cissé le préfet du département de Borgou dans le nord du Bénin.

Il a ramassé le sac en revenant de son champ. Ayant entendu par l’entremise d’un crieur public que le propriétaire était à la recherche dudit sac, il est allé le confier au chef de son village.

Selon les médias du pays, le sac appartient à un homme d’affaires venu acheter des céréales dans la région.

Amidou Baraka a refusé les 100 000 CFA que le propriétaire a voulu lui remettre pour le remercier. Après insistance, il a finalement accepté de recevoir 50 000 FCFA.

Une histoire qui rappelle celle du Libérien Emmanuel Tolué, un conducteur de taxi-moto qui a trouvé et rendu 50000 dollars américains, soit plus de 28 millions de francs CFA.

Le président du Libéria, George Weah, l’avait rencontré dans une cérémonie dans la capitale Monrovia et lui avait offert de l’argent et une bourse d’étude.

BBC