Home International Au Nigeria, un pasteur s’auto-kidnappe pour obtenir une rançon

Au Nigeria, un pasteur s’auto-kidnappe pour obtenir une rançon

56
0

Au Nigeria, l’insécurité et la multiplication des enlèvements donnent des idées à certains. Un pasteur est ainsi soupçonné d’avoir organisé à deux reprises son propre kidnapping. La police de l’État de Plateau, dans le centre du pays, a annoncé son arrestation.

Deux kidnappings en moins de deux semaines ont fini par éveiller les soupçons. Le pasteur Albarka Bitrus Sukuya, qui officie près de la ville de Jos, dans le centre du Nigeria, aurait mis en scène son propre enlèvement, d’abord le 14, puis le 30 novembre. Objectif : empocher l’argent versé pour sa libération. La première fois, les fidèles de son église ont payé 400 000 nairas pour le faire libérer, la deuxième fois 200 000 nairas, soit environ 1000 euros au total.

La police a fini par convoquer le religieux, qui a avoué avoir organisé sa propre disparition avec l’aide de trois complices. Deux d’entre eux ont été également appréhendés. Le religieux aurait également avoué avoir incendié deux voitures et une moto appartenant à un autre pasteur qui le « détestait » selon lui.

En 2021, déjà, la presse nigériane s’était fait l’éco d’une affaire similaire : il s’agissait là encore d’un pasteur en difficulté financière, qui avait organisé sa propre disparition dans l’espoir de soutirer de l’argent à sa famille.

RFI