Accueil Afrique Au Nigeria, Atiku Abubakar demande l’arrêt du décompte des voix

Au Nigeria, Atiku Abubakar demande l’arrêt du décompte des voix

207
0

Le parti d’Atiku Abubakar, le principal adversaire de Muhammadu Buhari, soutient qu’il y a eu des fraudes à l’élection présidentielle.

Le PDP a demandé l’arrêt du décompte des voix après la publication de résultats partiels qui placent en tête le président sortant, Muhammadu Buhari.

« Nous, le Parti populaire démocratique (PDP), demandons l’arrêt immédiat du comptage des résultats (…) et demandons aux Nigérians de ne pas tenir compte des résultats annoncés par l’INEC (la commission électorale) », a déclaré Tanimu Turaki, l’un des porte-parole de ce parti.

« Nous avons des preuves que les lecteurs électroniques de cartes électorales ont été manipulés au profit de l’APC », a-t-il dénoncé.

Lire aussi :

Le PDP rejette les résultats provisoires au Nigeria

Au Nigeria, Buhari en avance dans cinq Etats

Selon les résultats partiels publiés, M. Buhari est arrivé premier dans 14 des 36 Etats du Niberia, en obtenant 52 % des suffrages, contre 44 % pour M. Abubakar, lequel est en tête dans 11 Etats et à Abuja, la capitale fédérale.

Le PDP et l’APC, le parti du président sortant, s’accusent mutuellement d’exercer une pression sur la commission électorale.

Après un report d’une semaine annoncé à la dernière minute en raison de difficultés logistiques dans ce pays le plus peuplé d’Afrique (190 millions d’habitants), les Nigérians ont voté samedi pour choisir un nouveau président. Ils élisaient en même temps leurs députés et sénateurs.

 

https://www.bbc.com/afrique/region-47376949

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here