Home Politique Alpha Condé quitte le palais des Nations pour la résidence de l’ex-Première...

Alpha Condé quitte le palais des Nations pour la résidence de l’ex-Première dame, à Landréah (Mandian Sidibé)

583
0

Depuis quelques heures, la toile est en proie à de folles rumeurs faisant état, sans fondement, d’une imaginaire dégradation de l’état de santé de l’ancien Président, Alpha Condé en l’occurrence. Ces imaginations puériles font également croire que c’est le supposé état de santé supra-mentionnée d’Alpha qui aurait nécessité le transfert de celui-ci du Palais des Nations à destination de l’ancienne résidence de son épouse Djènè Kaba à Landréah. Ce qui est archi-faux. L’état de santé du numéro un du RPG est bel et bien stable.

QUE SEST-IL PASSÉ RÉELLEMENT ?

Là-dessus, faut-il s’empresser de préciser que depuis plusieurs semaines déjà, les plus hautes autorités du pays avaient pris contact avec Monsieur Kabiné Sylla (Bill Gate), par ailleurs l’ancien intendant de la Présidence de la République, à ce qu’il fasse rénover le domicile privé d’Alpha Condé sis à Kipé, qui a été la cible, en 2011, d’une vraie-fausse attaque. Cette démarche des nouvelles autorités s’inscrivait dans la trajectoire des engagements pris par Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya, de respecter et de faire respecter la dignité humaine et le rang d’ancien Président de Monsieur Alpha Condé.

Malgré les relances effectuées, par les nouvelles autorités, en direction de Monsieur Kabiné Sylla, la villa privée de l’ancien Président n’a jamais été rénovée, afin que le Pro-faussaire Alpha Condé y soit placé en résidence surveillée. Or, Son Excellence le Colonel-Président Mamadi Doumbouya tient scrupuleusement à ce que la justice soit la boussole de sa gouvernance. Dans un tel contexte, l’enfant prodige de la ville bénite de Karamo Sékouba Chérif et de M’Bemba Kabiné Kaba, ne saurait se permettre de cautionner la violation des droits de son prédécesseur, dont certains proches tentent de piéger l’homme providentiel du 5 septembre 2021.

Pour des raisons de dignité et d’humanisme, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya a alors ordonné, à ce que Monsieur Alpha Condé, qui séjournait jusque-là, dans les meilleures conditions possibles, dignes de son rang, au Palais des Nations, soit transféré, la nuit du dimanche au lundi 29 novembre 2021, à l’ancienne résidence dédiée à la Première Dame sous le régime d’Alpha Condé, sise précisément au quartier Landréah, dans la Commune de Dixinn, non loin de l’hôtel Millénium, avec à la clé un dispositif sécuritaire conséquent.

Là, les médecins et autres justiciers auront accès à Monsieur Alpha Condé, sans trop de protocole, en prélude à son procès. Tous ses droits y seront respectés sans la moindre entrave. Les proches d’Alpha Condé qui souhaitaient la mort de celui-ci au Palais des Nations, pour que soit souillée l’image du sauveur de la Nation Guinéenne n’auront plus que leurs yeux pour pleurer.

Avec le Colonel Mamadi Doumbouya, c’est la Guinée qui gagne.

Mandian SIDIBE