Home Politique Alpha Condé à Fria : « le Fouta est une terre de...

Alpha Condé à Fria : « le Fouta est une terre de musulmans par excellence.. »

421
0

Le vendredi dernier, le président de la République, s’est rendu à Fria, poursuivant sa tournée dans la région côtière pour raviver ses militants à quelques jours des législatives boycottées par les principaux partis d’opposition. Très à l’aise, Alpha Condé, a affirmé haut et fort que la Guinée ira au référendum pour se prononcer sur le projet constitutionnel. Se montrant très rassuré de la victoire du Oui, il annonce que son pays va se doter d’une nouvelle Constitution.

Dans son discours, tenu devant une immense marée jaune, couleur du RPG Arc-en-ciel, a abordé un de ses thèmes favoris, la coexistence entre les communautés. Ainsi, se fondant sur les multiples violences enregistrées dans le Fouta et la commune de Ratoma, ces derniers temps, il a volé sur les plumes de ses opposants et demandé aux autres communautés de ne pas s’attaquer aux Peuls.

Des extraits

Ne tombons pas  dans le piège de ceux qui droguent les enfants

« Les mécontents sont ceux qui ont déjà dirigé ce pays mais ils ne pourront rien. On insulte personne, on ne frappe personne, nous voulons simplement l’union entre les fils de ce pays. La Guinée appartient à tout le monde et personne ne viendra de l’extérieur pour nous unir.  Il faut qu’on le sache. Pendant la période de l’épidémie à virus Ebola,  il y avait toutes les ethnies de notre pays dans la sous-région, mais tout le monde était considéré comme étant guinéen avant tout. Toutes les familles en Guinée sont mixtes, n’acceptons pas de tomber dans le piège de ceux qui droguent les enfants ».

Ne vous battez pas contre les Peuls

« Tout le monde sait que le Fouta est une terre de musulmans par excellence(…), ne dites donc jamais que ce sont les peulhs qui combattent les autres, ne vous battez pas contre les Peulhs.  C’est pourquoi j’avais dit qu’il fallait isoler Ebola et non pas le pays. Il faut donc isoler ceux qui mettent le feu à la Guinée et au Fouta , ils ne sont pas du Fouta, ni de la Basse-Guinée, ni de la Haute-Guinée ou de la Guinée-Forestière. Ce sont des gens qui ont pillé le pays. Des commerçants qui ne payaient pas des taxes quand les conteneurs venaient ils mettaient PRG (présidence de la République), ils ne payaient ni taxes ni impôts, c’est comme cela qu’ils se sont enrichis. C’est pour cela nous avons dit maintenant que c’est une économie libre, c’est l’appel d’offres, si tu gagnes tu gagnes, et si tu ne gagnes pas tu ne gagnes pas. La tricherie des gouvernements corrompus associés aux commerçants, ça c’est fini »L’image contient peut-être : 4 personnes

La veuille déjà à Conakry, Alpha Condé lors de l’inauguration du siège de l’ANIES, a indiqué que  derrière les récents pogroms en Moyenne Guinée, il s’agissait de s’attaquer au non Peuls vivant dans cette région pour inciter les autres communautés se vengent partout ailleurs dans le pays. Ce pan du discours du président tenu devant un parterre des diplomates n’a fait aucune précision sur les commanditaires d’un projet si démoniaque allant plonger dans le chaos.

lejourinfo@gmail.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here