Home Société Alerte: Un journaliste mis aux arrêts par le Secrétaire Général de l’état-major...

Alerte: Un journaliste mis aux arrêts par le Secrétaire Général de l’état-major de l’Armée (SPPG)

60
0

Morlaye SYLLA, reporter à la radio tropical a été arrêté ce matin par le secrétaire général de l’état-major de l’armée, le colonel Sénat qui a d’abord tenu des propos déplacés à son encontre et confisqué son sac avant de le conduire à la police militaire dans l’enceinte du camp Somory TOURÉ où il le fait séquestrer depuis plusieurs heures maintenant. Au téléphone avec le Général PENDESSA, le journaliste a déclaré avoir arrêté alors qu’il était venu solliciter une interview auprès de cet officier par rapport au recrutement militaire en cours au niveau du terrain situé derrière le camp Samory.
Cet autre acte liberticide intervient malheureusement au moment même où le bureau Exécutif du SPPG est en train de travailler sur le bilan annuel de la liberté de la presse en République de Guinée en rapport avec ses partenaires nationaux et internationaux.
Le syndicat des professionnels de la presse de Guinée exige la libération sans conditions et sans délai du journaliste Morlaye SYLLA dont le seul crime est d’avoir l’initiative de faire un reportage sur un sujet d’intérêt national.
Il faut rappeler qu’il y a quelques mois, on a assisté à une tentative d’envoyer Mohamed Bangoura de Mosaïque Guinée dans ce même camp militaire. Le SPPG demande donc à toutes ses antennes de se tenir en alerte pour stopper ces velléités de vouloirs transformer les camps militaires en des tribunaux pour les journalistes qui n’ont rien à voir dans les garnisons.

SPPG