Accueil Economie Afrique Emergente : une association d’aide au développement

Afrique Emergente : une association d’aide au développement

318
0

Communiqué de presse 001 : Pourquoi l’ONG ‘’Afrique Emergente’’

Conakry 13 juillet 2019 – L’Afrique est le continent d’avenir. Sa population en 2016, était à 1,2 milliard habitants dont 64% sont moins de 25 ans en Afrique de l’Ouest et du Centre. Une tranche d’âge frappée par un taux de chômage de 60%. En 2050, il y aura 2,5 milliards d’Africains, dont la moitié aura moins de 25 ans selon les projections de l’Onu. Les mêmes sources indiquent qu’en 2100, les Africains seront à 4, 5 milliards soit 40% de la population mondiale contre 17% aujourd’hui. L’Afrique compte 60 % des terres arables non exploitées du monde. La capacité totale du continent en ressource énergétique est estimée à plus de 1 000 TWh/an, mais seulement 87 TWh sont produits par an ; à y ajouter ses immenses réserves en ressources énergétiques et richesses du sol et du sous-sol.  Le PIB par habitant est en moyenne de 3 513 $ par habitant (ajustés pour assurer la parité des pouvoirs d’achat) alors que la moyenne mondiale se situe à 14 956 $ par habitant. Les 40 % des Africains vivent au-dessous du seuil de la pauvreté. C’est dire que vu son passé douloureux (traite des Noirs, colonisation, instabilité socio-politique de ses Etats), la mal gouvernance et ses corolaires freinent son développement socio-économique.

La République de Guinée

La Guinée, à l’instar des autres Etats africains n’échappe pas à ce sort que nous réserve la pauvreté endémique. Un des premiers Etats du continent noir à obtenir son indépendance, ce pays de l’Afrique de l’Ouest couvre une superficie de 245 857 km².  Elle est entourée de la Guinée-Bissau, du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Libéria, de la Sierra Leone et de l’Océan Atlantique.

Divisée en 4 régions naturelles (la Basse Guinée, la Moyenne Guinée, la Haute Guinée et la Guinée Forestière), la Guinée regorge d’immenses ressources naturelles. Son climat tropical a deux saisons : une saison sèche (Novembre – Avril) et une saison pluvieuse (Mai – Octobre).

Sa population de 12,4 millions d’habitants (en 2016) dont plus de 40 % sont moins de 20 ans. Selon l’Institut national de la statistique, le taux de pauvreté (2012) est de 55,2%, le taux d’alphabétisation (2014) se situe à 32,0%.  Son indice de développement humain classement 2016 par le PNUD est 183ème sur 188(49ème en Afrique).  D’où la nécessité d’une éducation massive des populations.

La Guinée, en dépit de ses immenses ressources naturelles et sa diversité culturelle, demeure un pays pauvre. La politique de développement du pays a besoin de l’apport des organisations non étatiques.

La pauvreté endémique décime nos populations et vide nos régions de leurs potentialités économiques et humaines. Pour ralentir cette hémorragie à défaut de la freiner, il nous faut une démocratisation de l’éducation, la valorisation des ressources sur place, autrement dit la mise en place d’une politique de développement soutenue. Or, la politique d’emploi, la protection de l’environnement, la promotion de nos valeurs culturelles, la lutte contre l’immigration sous toutes ses formes, le combat contre la corruption et la mauvaise gestion de la chose publique ne doivent pas être l’apanage des organes étatiques. Les citoyens, organisés en associations apolitiques doivent s’y impliquer et accompagner l’Etat dans ses actions.

Ainsi, pour apporter leur modeste contribution au processus du développement socio-économique, des citoyens guinéens venus d’horizons divers ont créé cette association revêtant d’une formation d’Organisation non gouvernementale (ONG) dénommée Afrique Emergente. Les inspirateurs de cette ONG animés de l’esprit panafricaniste, ont opté pour cette dénomination, car ils restent convaincus que le développement de l’Afrique ne se fera que dans l’union de tous ses fils.

Objectif global :

Afrique Emergente, implantée d’abord en Guinée se donne comme objectif général la valorisation des ressources humaines en misant sur les jeunes et les femmes par la formation et la sensibilisation. Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques de l’ONG Afrique Emergente sont :

  • Promouvoir par diverses activités le développement économique, social, culturel ;
  • L’aide à une meilleure gestion des actions de développement local ;
  • La promotion de l’entraide, la solidarité et de l’union entre les citoyens ;
  • La culture du civisme chez les jeunes ;
  • la détection et la promotion de jeunes talents ;
  • la formation d’une nouvelle élite (par la formation en esprit d’entreprise, renforcement des capacités, conscientisation des jeunes contre l’immigration clandestine) ;
  • l’éducation des masses en esprit civique, lutte contre la corruption, la sensibilisation sur la protection de la faune et de la flore.

Activités :

Dans le cadre de la mise en exécution de son programme, Afrique Emergente mène des activités d’ordre :

Economique

  • l’organisation des campagnes de reboisement (lutter contre la désertification) ;
  • la vulgarisation de la science et de la technologie ;
  • la formation des jeunes et des femmes en esprit d’entreprise ;
  • l’appui technique aux jeunes et aux femmes à la recherche du financement de leurs projets ;

Social

  • la sensibilisation des citoyens sur divers thèmes ;
  • des actions d’appui à l’enseignement ;
  • la construction des centres pour les jeunes (points de lecture) ;

 Culturel

  • l’organisation des conférences culturelles et scientifiques, des tables rondes ;
  • la promotion de la lecture et du livre ;
  • l’organisation de concours littéraires et artistiques ;

Pour nous contacter :

Tél : 657 73 21 21

Courriel : afriquemergente45@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here