Home Politique Accusé d’outrage au chef de l’Etat : Amadou Diouldé Diallo placé en...

Accusé d’outrage au chef de l’Etat : Amadou Diouldé Diallo placé en garde à vue

247
0

Le célèbre journaliste guinéen, Amadou Diouldé Diallo a été interpellé à Conakry le samedi 27 février 2021 par des éléments de la police judiciaire alors qu’il effectuait son jogging au Stade du 28 septembre. Sans convocation au préalable selon les proches du journaliste, il a été conduit à la Direction centrale de la police judiciaire, sise au chœur de Kaloum et à quelques encablures du Palais présidentiel.

Il aurait été soumis à un long interrogatoire par les services du  très redoutable Commissaire Fabou Camara.  Puis, placé en garde à vue. On lui reproche d’outrage au chef de l’Etat et il a été interpellé suite à une plainte du Procureur Général de la République à la Cour d’Appel de Conakry.

Amadou Diouldé Diallo qui excelle depuis des années en des critiques vis-à-vis du régime d’Alpha Condé s’est du moins éloigné de sa spécialité du journaliste sportif pour verser dans la politique du pays et l’histoire du Fouta théocratique. Des sorties qui lui ont coûté de la suspension de son salaire de fonctionnaire depuis une décennie, – il dirigeait le service sport de la RTG.

Sa dernière sortie dans une émission de grande écoute serait la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

La loi 02 de juin 2010 sur la liberté de presse en Guinée dépénalise les délits de presse. Ce qui n’empêche pas la police d’interpeller régulièrement les journalistes et les mettre en détention.

Le collectif d’avocats qui a pris le dossier Amadou Diouldé Diallo a promis de se battre ce lundi pour qu’il soit déféré au tribunal.

Gabriel Soumah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here