Home Non classé Opinion Abdoulaye Oumou Sow du FNDC s’adresse au « nouveau dictateur… »

Abdoulaye Oumou Sow du FNDC s’adresse au « nouveau dictateur… »

129
0

Le Front National Pour le Défense de la Constitution (FNDC) créé le 3 avril 2019, existe et existera tant qu’il y aura un déficit démocratique en Guinée.

Tant que les droits et libertés des citoyens seront menacés et bâillonnés. Tant que les forces du malheur menacent la paix, la quiétude sociale et le vivre ensemble.

Toutes les expériences démontrent que des organisations comme le FNDC demeurent et demeureront.

Le FNDC est un modèle communautaire qui n’a pas besoin d’hiérarchie à l’ancien. Le FNDC est une force de proposition, un état d’esprit et une force porteuse d’espoir.

Le FNDC a été pensé en rupture totale avec l’ordre ancien. Au FNDC, c’est le divorce total par rapport aux schémas traditionnels.  C’est l’horizontalité et non la verticalité décisionnelle qui prime. Raison  de plus, il est très difficile de l’atteindre.

Alors, la lutte pour faire de la Guinée un pays démocratique et vertueux est notre sacerdoce. Tant que l’aspiration des citoyens et militants pro-démocratie l’exige, nous répondrons présent.

Aucune force de dissuasion téléguidée ne nous ébranlera. Au sein du FNDC, nous faisons du militantisme augmenté.

Enfin, nous appelons les citoyens et militants pro-démocratie à se mobiliser, à préparer leurs pancartes, leurs casseroles et banderoles pour manifester pacifiquement ce mercredi 17 Août 2022 sur toute l’étendue du territoire national.

Abdoulaye Oumou Sow Journaliste/Blogueur responsable communication du FNDC